23/05

Une femme de 45 ans drogue ses deux enfants de 4 et 7 ans avant de les étouffer avec des sacs plastiques

Une femme de 45 ans comparaît à partir de ce lundi devant la Cour d’Assises du Vaucluse pour un double infanticide commis le 28 octobre 2019.

Deux ans auparavant, Sandrine et son compagnon avaient rompu. Elle était restée vivre dans la propriété familiale à Cavaillon avec les enfants et le papa s'était installé dans un appartement.

L'homme de 34 ans appelait tous les jours pour prendre des nouvelles de Thibaud, 4 ans, et de sa sœur Laureen, 7 ans.

Mais, ce soir là, le téléphone a sonné désespérément dans le vide.

Pressentant qu'un drame se tramait, il s'est précipité au domicile de son ex. Dans une chambre, il a découvert Sandrine et leurs deux enfants qui gisaient, allongés sur le lit, inanimés.

Les secours, arrivés sur les lieux, sont parvenir à réanimer la mère de famille mais n'ont pu que constater les décès de Thibaud et Laureen.

Sandrine les a drogués avec des benzodiazépines, probablement du Lexomil, avant de les étouffer à l’aide de sacs plastiques.

Cette directrice d’un laboratoire d’analyses médicales a laissé un courrier expliquant son geste et a reconnu les faits, avant d’être hospitalisée.

Sandrine, très déprimée depuis plusieurs mois, avait affirmé qu’elle souffrait de voir Thibaud et Laureen partir chaque week-end chez leur père.

Le verdict sera connu mercredi. Elle risque la réclusion criminelle à perpétuité.


source : https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2022/05/23/en-vaucluse-une-mere-jugee-pour-l-assassinat-de-ses-deux-enfants