19/09

Une employée d'un hôtel de 35 ans violée en pleine rue : le parquet parle d'une tentative de meurtre

Dans la nuit du 10 au 11 septembre, une employée d’un hôtel du centre de Périgueux (24) quittait son travail et rentrait chez elle à pieds.

Durant le trajet, la jeune femme de 35 ans a senti qu'une personne la suivait.

Alors qu'elle se trouvait à l’angle de l’avenue François-Mitterrand et de la rue Gaston-Monmousseau à Boulazac, un individu s'est jeté sur elle vers 1H00 du matin.

Il lui a saisi les épaules avant de la jeter au sol. Puis il l'a roué de coups de poing au visage avec une violence inouïe, avant de la violer et de prendre la fuite

En état de choc, la victime a réussi à reprendre ses esprits et à rentrer chez elle où elle s'est confiée à son compagnon. Ce dernier l’a amenée à l’hôpital.

Un homme de 31 ans a été interpellé jeudi à son domicile de Périgueux et placé en garde à vue. Déjà connu de la police pour des délits liés à la drogue, il est père d’une petite fille et vit en couple avec la mère de son enfant. Lui et sa femme travailleraient.

Jusque-là, l’affaire avait tout l’air d’un viol. Mais le parquet a annoncé que les faits relèvent en fait de la tentative de meurtre accompagné de viol. Il s’agit toujours d’un crime, mais qui est cette fois passible de la réclusion criminelle à perpétuité.


source : https://www.sudouest.fr/faits-divers/viol-en-dordogne-le-parquet-parle-d-une-tentative-de-meurtre-5961856.php