17/10

Enseignant décapité : l'assaillant a utilisé des élèves pour désigner le professeur

Abdoullakh Abouyezidvitch est le jeune homme de 18 ans qui a décapité vendredi soir un professeur d'histoire devant son collège de Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines.

Il était connu pour des antécédents de droit commun mais n’a jamais été condamné tout en ayant été reconnu coupable de violences et dégradations volontaires alors qu’il était mineur.

Il n’était pas connu des services de renseignement pour radicalisation.

Né en 2002 à Moscou, de nationalité russe et d’origine tchétchène, il a obtenu le 4 mars 2020 le statut de réfugié et un titre de séjour valable jusqu’en mars 2030.

Il habitait à Évreux (Eure).

Le procureur a apporté que, quelques minutes avant les faits, l'assaillant avait demandé à plusieurs élèves de désigner leur professeur à la sortie des classes, preuve qu'il visait personnellement Samuel Paty.

Il était armé d'un poignard, d'une arme de poing de type Airsoft et de cinq cartouches de gaz.


source : https://www.20minutes.fr/societe/2887479-20201017-attentat-conflans-sait-enquete-decapitation-professeur-histoire-geographie