27/06

Mélissa, 23 ans, harcelée, se suicide en se jetant dans le vide : relaxe pour son compagnon

Johan W., 30 ans, était jugé cette semaine pour avoir harcelé sa compagne Mélissa Perrot jusqu'au suicide.

Employée dans une crèche de la station de ski de Tannia, la victime, âgée de 23 ans, avait rencontré Johan cinq mois avant sa mort.

Très rapidement, Johan s'est montré possessif et jaloux, voire vexant et humiliant, exerçant une totale emprise sur elle.

Mélissa était devenue très dépendante de lui, avait même abandonné l'idée de devenir éducatrice de jeunes enfants, un projet qui lui tenait pourtant très à cœur.

Le 12 février 2016, Mélissa a mis fin à ses jours en se jetant par la fenêtre de leur appartement situé au 2e étage d’un immeuble à Chambéry, en Savoie.

Le prévenu a reconnu à la barre du tribunal le 5 juin dernier l’avoir « harcelée ».

Mais Johan a finalement été relaxé vendredi car les juges n’ont pu établir un lien certain entre le comportements du compagnon et l’altération de la santé mentale de Mélissa.

Dix-huit mois de prison avec sursis avaient été requis.


source : https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2020/06/27/savoie-justice-relaxe-harcelement-suicide-melissa-chambery-chambery-je-suis-en-colere-reagit-la-mer-de-melissa