14/05

Qui en voulait à Sandra, 23 ans, retrouvée morte ligotée dans son coffre ?

Sandra, 23 ans, a disparu jeudi. Vers 12H30, elle a envoyé à sa meilleure amie, Amina, deux photos d’elle sur Snapchat alors qu'elle se trouvait à Milly-la-Forêt, dans l'Essonne : une statue du centre-ville et une église.

Puis, alors qu'elle rentrait au domicile familial, elle a envoyé un dernier message à sa sœur et lui a indiqué qu'elle se trouvait sur l’autoroute A6.

Après, on n'a plus aucun signe de vie. Inquiète de ne pas la voir rentrer, la famille a signalé la disparition de Sandra le soir même au commissariat

L’une de ses amies serait parvenue à géolocaliser son téléphone éteint dans une résidence de Noisy-le-Grand (93) grâce à une application payante. La police le localisera ensuite à Quincy-sous-Sénart (91).

Puis, dimanche soir, après quatre jours de recherche intensive, sa sœur a découvert par hasard la 206 de Sandra à Valenton (94).

Alertée la police est finalement parvenue à déverrouiller le véhicule grâce au double des clés d’une amie et pu découvrir dans le coffre, le corps sans vie de la jeune femme, le visage bâillonné et les membres ligotés.

Pourtant rien ne laissait présager un tel drame. Sandra vivait avec sa mère et sa petite sœur dans un appartement de Mont-Mesly, à Créteil.

Etudiante en master de management, elle venait de commencer un stage dans une entreprise de l’Essonne. Elle y faisait le tour des Franprix tôt le matin à bord de sa 206 pour les fournir en glaces.

Passionnée de cinéma, elle sortait au musée ou au restaurant avec ses amies ou avec son petit groupe d’amis de la fac. On ne lui connaissait pas de petit-copain.

La brigade criminelle de Paris a été chargée de l’enquête.


source : http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/creteil-valenton-sandra-l-etudiante-sans-histoires-retrouvee-morte-dans-son-coffre-de-voiture-13-05-2019-8071248.php