12/06

A 17 ans, elle avorte de son ex, ce dernier la poignarde à 20 reprises et l'étrangle

Simon Thirel, 22 ans, comparaît en ce moment devant la Cour d'Assises de Grenoble pour l'assassinat de son ex-petite-amie Julie, 17 ans.

Les faits se sont déroulés le 2 octobre 2015 à Saint-Jean-de-Moirans, en Isère. Cette nuit là, le jeune homme de 19 ans s'est introduit au domicile de l'adolescente, armé de 5 couteaux.

Dans le logement, n'étaient présents que sa mère et sa fille.

Alors que la maman dormait, il a fait irruption dans la chambre de Julie et l'a poignardé à une vingtaine de reprises à la tête et à la gorge.

Réveillée par les cris, la mère de Julie s'est précipitée dans la chambre de sa fille et a découvert Simon agenouillé sur elle en train de l’étrangler. La pièce était maculée de sang.

Julie a été héliportée à l'hôpital de Grenoble où elle a succombé à ses blessures.

Le couple avait rompu il y a six mois et, depuis, Julie était victime d'un véritable harcèlement de la part de Simon : chantage, rumeurs, menaces de divulguer des détails sur sa vie sexuelle.

Il racontait qu'elle lui avait transmis des maladies sexuellement transmissibles. Il apparaît enfin qu'un événement majeur est à l'origine de leur rupture : en janvier 2015, Julie est tombée enceinte de Simon et a avorté. Ce qu'il n'a pas supporté.

Simon risque la réclusion criminelle à perpétuité. Le verdict sera connu mercredi.


source : https://www.lenouveaudetective.com/