Fourgon braqué : le collègue a gardé des billets en guise de «dédommagement»
13/02

Fourgon braqué : le collègue a gardé des billets en guise de «dédommagement»

Lundi, dans le cadre de l'enquête sur le fourgon braqué en Suisse, le convoyeur de fonds, sa fille et son collègue ont été placés en garde à vue.

Plusieurs centaines de milliers de francs suisses ont été retrouvés en Suisse, sur indication du collègue du père de la jeune fille kidnappée.

Ce dernier a expliqué aux policiers que les braqueurs lui avaient laissé une infime partie du butin en guise dédommagement pour « préjudice moral ».

Il assure que son collègue et la fille de ce dernier n’étaient pas au courant.

Mais les enquêteurs restent perplexes.

Les braqueurs ont-ils réellement dédommagé ce convoyeur pour le traumatisme vécu ou ont-ils tout simplement oublié une partie de leur butin sur place ? Et dans ce dernier cas, le convoyeur aurait gardé l’argent par opportunité.


source : http://www.leparisien.fr/faits-divers/fourgon-braque-en-suisse-les-convoyeurs-et-la-fille-de-l-un-d-eux-en-garde-a-vue-13-02-2018-7556628.php