10/10

Stéphanie Fauviaux, étudiante, violée et étranglée à mort

Lylian Legrand, ex-gendarme de 45 ans, comparaît à partir de ce lundi devant la cour d'assises du Nord pour le viol et le meurtre de Stéphanie Fauviaux.

Le 24 mai 1995, cette jeune fille, âgée de 17 ans, avait été retrouvée morte, entièrement dévêtue, dans la baignoire de sa salle de bains de son domicile. Sa tête était totalement immergée dans l’eau jusqu’au menton.

Cette étudiante en première année de DEUG mathématiques et sciences sociales a été violée. Son corps portait des traces de coups et de brûlures. Elle a été étranglée à mort.

Lylian Legrand, à l'époque étudiant, est une des deux personnes à avoir découvert le corps. Il a été entendu, mais ses empreintes ADN n’ont pas été relevées.

Ce n'est qu'en 2010 que, grâce aux progrès de la science, une ADN a été décelée sur le peignoir que portait la victime et sur un mégot retrouvé dans l'appartement. Cette empreinte génétique correspond à celle de Lylian Legrand.

Il est interpellé en 2012. Il est devenu gendarme un an après le meurtre. Il était en couple avec la soeur de Karine, colocataire de Stéphanie Fauviaux, et s'est marié avec elle en 1997.

Le couple a deux enfants. A la gendarmerie de Nice, Lylian Legrand était adjudant et s'occupait d'informatique (technicien en transmission).

Il risque la réclusion criminelle à perpétuité.


source : http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/meurtre-stephanie-fauviaux-21-ans-apres-gendarme-lylian-legrand-devant-assises-1103525.html